Finalement Entre tes mots, entre tes doigts, entre tes mains, 

Je me sens vivre, je me sens, je crois, devenir moi, 

Entre tes larmes, entre tes rires, contre ton cœur, 

Je dessine des chemins qui défilent à l’infini, 

Je me sens vivre, je me sens ivre, d’aller au bout, 

Entre par la porte, entre par la fenêtre, mais entre, 

Je t’en supplie, je te le demande, viens, viens, 

Je sens le souffle, je sens tes lèvres, tes mots d’amour, 

Viens, viens, je ne sais pas si les étoiles meurent, 

Je ne sais pas si les océans peuvent s’assécher, 

Mais ce que je sais c’est que je t’aime, je t’aime, 

Je perds mes mots, je déchire des dictionnaires, 

Qui ne me disent que des bêtises, finalement, 

Parce que ce qui compte finalement, oui finalement, 

C’est ce que je ressens, c’est ce que je ressens… 

L.M.F